Le déménagement d’un piano ne se fait pas n’importe comment. Le poids, les dimensions et la fragilité de cet instrument font de son déplacement une intervention dangereuse et délicate. Pour y arriver, le recours à un déménageur professionnel est vivement conseillé. Disposant du matériel et des équipements nécessaires, il garantit un transport soigné et en toute sécurité.

Faire appel à une entreprise de déménagement professionnelle

Le transport d’un piano nécessite de la minutie et un solide savoir-faire. Ce qui ne relève pas des compétences de tout le monde. Une mauvaise manipulation peut, en effet, engendrer des dégâts importants et coûter cher au propriétaire. C’est pourquoi il n’est pas recommandé de transporter soi-même son piano. Si l’on dispose d’un instrument lourd et extrêmement fragile, le mieux est de confier son transport à des déménageurs spécialisés. Professionnels, ces derniers prévoient tous les équipements pour éviter que le piano ne bouge pendant que le véhicule roule (sangles, cartons solides, roulettes, etc.). Ils mettent aussi tous les moyens en œuvre pour déplacer l’instrument dans les meilleures conditions de sécurité.

Faire appel à des professionnels du déménagement, c’est de même bénéficier d’une assurance contractuelle de base. Celle-ci permet de couvrir tous les dommages et les préjudices que les déménageurs pourraient causer au piano pendant son déplacement et le transport (casse, rayures…). Pour avoir une idée du coût du déménagement, il est conseillé de demander un devis pour le transport d’un piano. Cette étape est indispensable pour assurer la disponibilité de l’entreprise et préparer à l’avance le budget. Bien entendu, il est préférable de comparer plusieurs prix à la fois avant de choisir une société de déménagement.

Protéger le piano avant le déménagement

Le piano est un instrument à la fois lourd et fragile. Son déménagement est donc une épreuve complexe pour le propriétaire, étant donné les nombreux risques qu’il faut prendre. Pour garantir la sécurité du transport et préserver l’état de l’instrument, de nombreux éléments doivent être pris en compte, notamment : les dimensions du piano, les dimensions des ouvertures de la maison, le poids de l’instrument et la difficulté d’accès (s’il faut passer par des escaliers). Il est ainsi important de bien protéger le piano avant de se préparer pour un déménagement pour éviter de l’abîmer et d’endommager les structures de l’habitat (le plancher, les murs, les fenêtres…).

Lorsqu’on envisage de déménager, de nombreuses mesures de sécurité doivent être prises. En plus d’emballer les petits objets, il faut aussi prendre soin des affaires fragiles et délicates, comme le piano. Pour y arriver, le mieux est de démonter les parties amovibles de l’instrument, telles que le siège, le pupitre, la façade et la caisse. Cela va permettre de réduire son poids. S’il s’agit d’un piano à queue ou à roulettes, il est conseillé de démonter les pieds et les pédales. Il faut par contre éviter d’utiliser les roulettes pendant le transport au risque d’abîmer l’instrument. Enfin, il ne faut jamais déménager un piano pendant un jour de pluie ou de neige, car l’humidité peut altérer ses performances.