Quand on aime bouger son corps, il arrive souvent qu’on souhaite prendre des cours. Mais des cours de quoi ? Parmi les nombreuses danses qu’il existe au monde, les danses latines sont probablement le plus difficiles à différencier. Alors pour ne pas vous lancer dans la kizomba alors que vous rêviez en réalité d’un savoir virevolter sur de la salsa, voici un article qui vous permettra de comprendra les codes des différentes danse latine. A moins bien sûr que vous soyez fan de football ou de randonnée. Auquel cas, ce ne sera que simple culture générale.

Un peu d’histoire

Présente dans les soirées, les spectacles ou autres rassemblements, la danse semble avoir toujours existé. Cependant, les danses en paires, aussi connues sous le nom de danses de salon ou danses sociales, ne se sont développées qu’au cours du 20e siècle. Ces dernières années, nous avons même assisté à une mondialisation des danses de couple, qui ont de nombreux adeptes en Belgique et dans toute l’Europe !

salsaSalsa

Originaire de Cuba, la salsa englobe plusieurs styles, dont 2 styles principaux. Tout d’abord, il y a la salsa cubaine, qui est définie comme étant plus festive et plus dynamique. En plus de danser en couple, elle peut être dansé seule ou lors d’une « rueda », c’est-à-dire en cercle avec plusieurs couples. La deuxième façon de danser la salsa est de pratiquer la salsa portoricaine, qui se caractérise par une ligne de danse, l’utilisation des bras qui est plus fréquente et de temps morts.

Bachata

Originaire de la République dominicaine, la bachata consiste en de simples pas, qui vont et viennent d’un côté à l’autre. Plus sensuelle et plus facile à apprendre que d’autres danses, comme la salsa, la bachata a 2 variantes principales. La bachata dominicaine qui se danse sur une musique rapide et où les danseurs exécutent de nombreux jeux de pieds. Quant à la bachata sensuelle, elle est apparue dans les années 2005-2010 et se pratique sur des chants plus lents et sensuels.

 

Kizomba

Très langoureux et sensuel, le kizomba est né dans les années 1980 en Angola et est apparu au Portugal en 2008, avant de se répandre en Europe. Le kizomba est dansé sur une musique caractérisée par un rythme lent et saccadé, ce qui facilite son apprentissage. La kizomba ne se danse qu’à 2 et les deux partenaires sont très très proche physiquement.

 

Les bienfaits des danses afro-latines

Considérée comme un art, une activité physique ou un sport, la danse en couple présente de nombreux avantages. Pratiquée à 2, la danse en couple permet tout d’abord des rencontres et la bonne nouvelle est que la plupart des cours sont accessibles même si vous n’avez pas de partenaire. Les soirées sont aussi un moyen de rencontrer de nouvelles personnes. Cela change un peu des sports individuels comme la randonnée ou en équipe comme le football, ici c’est plus intimiste.

Si vous êtes à la recherche d’une nouvelle activité physique, les danses afro-latines vous permettent de vous entraîner tout en vous amusant ! Par exemple, 1h de bachata peut vous permettre de brûler jusqu’à 700 calories, à l’heure où 1h de football en amateur ne vous fera dépenser « que » 500 calories. Les danses afro-latines sont aussi très bénéfiques pour vos jambes, vos fesses et votre taille !

En vous laissant aller au rythme de la musique et en vous concentrant sur les mouvements de votre partenaire, les danses afro-latines vous permettent également de vous libérer du stress accumulé durant la journée.