La science-fiction fait partie des domaines les plus prisés de la littérature. Et pour cause : on a tous envie de rêver à des futurs possibles, qu’ils soient paradisiaques ou au contraire dystopiques. Voici une sélection de 5 excellents romans de science-fiction à dévorer !

Le cycle des robots d’Isaac Asimov

Une œuvre véritablement culte de la science-fiction, écrite en 1950. Les fameuses lois de la robotique imaginées par Asimov dans son roman ont inspiré des dizaines de romans et de films par la suite. Le cycle des robots fête ses 100 ans d’existence : l’occasion de relire cette série de 5 livres de référence, édités chez J’ai Lu.

Preuve de sa renommée, le nom d’Isaac Asimov a plusieurs fois été utilisé dans le domaine de l’astronomie (un astéroïde et un cratère de Mars sont nommés d’après lui). Par ailleurs, Asimov fait partie du « Big Three » : les 3 auteurs anglophones les plus réputés pour la science-fiction.

Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philip K. Dick

Vous connaissez forcément le célèbre film Blade Runner. L’auteur visionnaire Philip K. Dick a imaginé la trame de cette histoire sombre et haletante en 1966. Son roman Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? dépeint la quête d’un chasseur de robots en état d’illégalité.

Philip K. Dick fait par ailleurs office de référence en matière de science-fiction. Ses œuvres ont d’ailleurs maintes fois été adaptées au cinéma et à la télévision. Parmi les plus connues, on citera notamment : Total Recall, Minority Report, The Truman Show ou encore L’Agence.

La Stratégie Ender d’Orson Scott Card

Publié en 1985, La Stratégie Ender est un roman palpitant qui a reçu de nombreux prix littéraires. Alors que l’humanité est engagée dans un terrible combat contre les Doryphores, Ender est un jeune élève surdoué dans une école militaire. Mais jouer à la guerre a un prix… La Stratégie Ender a été suivi de 5 autres tomes, et a été adapté au cinéma.

La série du Cycle d’Ender a été récompensée plusieurs fois, notamment avec les prix Hugo et Nebula. Il s’agit d’ailleurs de la première œuvre de science-fiction à recevoir ces prix deux années d’affilée !

Des fleurs pour Algernon de Daniel Keyes

Un roman extrêmement émouvant. Publié en 1966, Des fleurs pour Algernon relate l’histoire d’un jeune homme simple d’esprit. À la suite d’une expérience scientifique inédite, Algernon s’éveille au monde à mesure que croît son intelligence. Il découvre la culture et la sensibilité artistique, mais prend aussi conscience de la méchanceté des hommes et de la complexité des sentiments amoureux. Algernon note tout dans son journal intime… jusqu’à ce que son intelligence recommence inexorablement à décroître.

Les amateurs de comics ont peut-être déjà croisé le nom de Daniel Keyes. En effet, avant de devenir auteur de science-fiction, Keyes a rédigé plusieurs scénarios pour l’éditeur Marvel.

Fahrenheit 451 de Ray Bradbury

Fahrenheit 451 est une dystopie glaçante sur un autodafé généralisé. Écrit en 1953 par Ray Bradbury, il décrit un monde où la culture n’existe plus, et où les livres sont frappés d’illégalité. Les pompiers n’éteignent plus les incendies : ils les allument dans les maisons où les habitants ont dissimulé des romans. Jusqu’au jour où Guy Montag, soldat du feu, commence à se poser des questions, et cache un livre chez lui, pour comprendre les raisons de cette haine de la littérature.

Là encore, le succès de ce roman lui a valu d’être adapté au cinéma. C’est d’ailleurs François Truffaut qui a réalisé le film éponyme. Et comme l’univers de Fahrenheit 451 veut qu’écrire soit interdit, le film a remplacé le générique écrit par un générique oral !